Il était une fois....les Purleux d'Ath……

On peut, en effet, faire référence à la création, le 15 décembre 1911, de l'Ecole de Culture et d'Elevage d'Ath, pour entamer la chronologie de l'enseignement agricole à Ath. L'installation dans les locaux de la rue Paul Pastur date du 13 octobre 1912.

Au cours des années, l'enseignement agricole a gravi divers échelons, passant du niveau de l'enseignement secondaire inférieur (à l'origine) à l'enseignement secondaire supérieur (A2 anciennement) en 1934, pour voir l'ébauche de l'actuel graduat en 1946 (création d'une année de spécialisation en laiterie après l'obtention du diplôme d'agronome technicien).

1921 voit la création de notre association, sous la dénomination " Association des Agronomes de l'Ecole de Culture, d'élevage et de Formation coloniale d'Ath ". Elle fut mise en veilleuse pendant la seconde guerre mondiale (1940-45) et redémarra sous la même dénomination en 1947. En 1969 elle changea de dénomination : " Association Générale des diplômés de l'Institut Agricole de la Province de Hainaut ". En 1982 elle devint " Association Générale des diplômés Techniciens, gradués et Ingénieurs de l'Institut Agricole de la Province de Hainaut ". En 2000, dernière modification de nom : " Association Générale des Diplômés de l'Enseignement Provincial des Sites d'Ath "

C'est en 1950 que fut créée l'école Spéciale d'Ingénieurs Techniciens de l'école de Culture et d'Elevage d'Ath, sous la direction éclairée et dynamique de Louis DELMEE. Durant 3 ans la section n'est pas agréée, elle le sera suite à un accord politique passé entre le président de l'Institution René THONE, député permanent, et le Ministre de l'intérieur (!) qui en a la tutelle, M. BRASSEUR. L'agréation par Arrêté royal date du 10 juillet 1953.

Devant le développement des sections et l'augmentation du nombre d'étudiants, un étage fut construit en 1953 sur le bâtiment initial qui était à un seul niveau. La même année, la Ferme pilote fut mise en chantier et inaugurée le 27 septembre 1955. La première promotion des ingénieurs techniciens fut proclamée le 4 octobre 1953 : 6 lauréats inaugurent la liste des diplômés, dont 1 de la section "tempérée" et 5 de la section "tropicale". Il faut se rappeler qu'à l'époque les débouchés vers l'ex-Congo belge étaient nombreux et que les diplômés s'expatriaient dès la fin de leurs études sans aucune difficulté.

A partir de 1955, M. DEMAREZ est responsable "sur le plan pédagogique et somme toute directeur des études" (discours de M. Le Directeur DELMEE, proclamation des résultats, octobre 1956).

En 1957. M. le Directeur DELMEE entreprend un voyage d'études dans l'ex-Congo belge. Accompagné des professeurs VRIJDAGH et LEVEQUE, il rencontrera de très nombreux anciens. M. VRIJDAGH réalisera un film remarquable qui constitue un document historique.

En 1958, l'école d'Ath fut chargée de la réalisation en collaboration avec la ville d'Ath et le Ministère de l'Agriculture, d'une exposition intitulée "Le Hainaut au travail". A Ath fut dévolu le volet agriculture. Des manifestations diverses et nombreuses (colloques, démonstrations,...) eurent lieu durant plusieurs jours et connurent un franc succès.

L'année 1960 fut malheureusement marquée par les événements tragiques que l'ex-Congo belge connut après l'indépendance. Cette situation entraîna un net désintérêt des étudiants pour la section "tropicale", dont le regain n'apparut qu'au début des années septante.

L'école d'agriculture d'Ath avait pour objet, au départ, d'assurer une formation moderne aux agriculteurs. Des premiers diplômés de 1914 jusqu'à aujourd'hui plus de 1000 techniciens agronomes furent diplômés.
Ensuite des formations plus pointues virent le jour de 1928 à 1961, 183 diplômés techniciens agronomes coloniaux (terme exact!) sont diplômés pour les besoins de vulgarisation dans nos ex-colonies.

Les études de graduats commencèrent en 1960 en chimie (GRCM) et en 1961 en Coopération (GRAC). De 1962 à 2004, il y a eu 707 diplômés en graduat chimie. Ces formations de graduats en Coopération Technique Internationale (1961 - 1978) furent mises en place, suite à une demande des agences de l'ONU (122 diplômés au total).
De 1979 à 2004, on a diplômé 380 gradués en agronomie des régions chaudes (GRAC). Cette formation existe encore aujourd'hui.

Notre école a donc une longue tradition en matière d'agronomie tropicale, ses autres options (passées ou encore existantes) ont toujours leurs lettres de noblesse hors de la Belgique.

Nombre de nos confrères ont eu une carrière excitante loin de nos frontières, loin des montagnes de réglementations contraignantes, mais aussi loin de nos approches "logiques" culturelles; ils ont vécu grâce à cela des expériences humaines des plus enrichissantes sur le plan personnel.

En 1963, la Direction de l'école est confiée à M. DEMAREZ, professeur depuis 1937 et qui remplissait déjà les fonctions d'adjoint à la Direction Générale assurée jusque là par M. DELMEE. Un an plus tard, survenait le changement de dénomination de l'Institution: L'école Provinciale de Culture et d'Elevage et fondation Coloniale (en suite Tropicale à partir de 1960) devient l'Institut Agricole de la Province de Hainaut, avec son "Ecole Spéciale d'Ingénieurs Techniciens", titre que porte la section depuis son origine.

Le 9 octobre 1971, fut célébré le 60ème anniversaire de l'institut Agricole, au cours de la séance académique le Ministre Abel DUBOIS, clôturant la série d'allocutions, déclara que "la loi du 7 juillet 1970 relative à la structure générale de l'enseignement scolaire ferait date dans la revalorisation des études techniques supérieures et agricoles". Cette déclaration resta sans lendemain.

En 1972, afin de promouvoir, d'organiser et de coordonner les recherches appliquées dans les différents secteurs de l'agriculture, mais aussi de faciliter le passage des techniques nouvelles du stade expérimental au stade de l'exploitation, est installé le "Centre Agronomique de Recherches Appliquées du Hainaut", mieux connu sous son acronyme C.A.R.A.H.

Cette même année voit la construction de la première aile du "nouveau bâtiment" occupé fin 1974. Les laboratoires vastes et biens équipés en matériel scientifique permettaient d'améliorer sensiblement la qualité de l'enseignement dispensé, à travers des travaux pratiques de plus en plus élaborés. En 1976, le Conseil d'Administration de l'Institut Agricole a connu une profonde restructuration avec l'entrée, en son sein, de deux représentants de l'enseignement supérieur, J-M BELIEN pour les Ingénieurs techniciens et J. L'HOIR pour les gradués. Cette même année, la section Ingénieurs techniciens à 25 ans.

En 1977, les graduats en agronomie des régions tempérées (GRAT) et les graduats en agronomie des régions chaudes (GRAC) virent le jour. Ces deux formations sont encore d'actualité en 2004, avec au total 555 et 380 diplômés respectivement.

En 1978, cinq nouveaux auditoires sont construits. Ils sont réservés exclusivement aux ingénieurs et aux gradués.

Entre-temps en octobre 1977, le Directeur Général DEMAREZ, prend sa retraite et l'Institution est placée sous la direction du confrère René HARPIGNY, un homme qui connaissait bien la maison, car il y était entré 30 ans plus tôt comme étudiant, pour y exercer ensuite des fonctions professorales.
Sous son impulsion dynamique, l'enseignement connut un développement important, tandis que les "Services agricoles" purent s'épanouir.

En 1980, les graduats en agronomie avec spécialisation en Génie rural (GRGR) virent le jour. Cette spécialité a connu 83 diplômés jusqu'à nos jours.

En 1984, ce fut la création du graduat en agronomie avec spécialisation en eaux et forêts (GREF). Il y a aujourd'hui 351 diplômés.

En 1986, le 75ème anniversaire de l'Institut Agricole permit une nouvelle fois de se rendre compte de la renommée de l'Institution. Des démonstrations (27-28 septembre 1986), une série de colloques durant l'hiver 1986-1987 et une séance solennelle de clôture le 23 octobre 1987 jalonnèrent cette célébration.
Au cours de la séance de clôture, on entendit un exposé particulièrement brillant de M. le Ministre PISANI qui projeta ses idées de "l'Agriculture de l'an 2000". Malgré les difficultés, déjà signalées, liées à la dispersion des sites d'enseignement, le département agriculture de l'Institut Supérieur Industriel du Hainaut améliore sans cesse ses activités et son renom.

Ensuite en 1985, René HARPIGNY, directeur du Graduat, ayant obtenu la notoriété professionnelle ou scientifique a été promu à la direction du département agriculture de l'ISIPH.

En 1987, création du graduat en agronomie spécialité horticulture (GRHO), 128 diplômés furent formés jusqu'en 2004, en 1989 le graduat en chimie spécialité biotechnologie (GRBT) avec 325 diplômés et en 1989, un graduat agronomie spécialité gestion et expertise agricole (GREA) avec 28 diplômés.

Pendant la même année en 1987, sous la houlette de notre confrère Pierre VAN HECKE, notre bibliothécaire et membre d'Honneur de notre Association, fut publié avec succès un annuaire des gradués et des techniciens, de plus à son époque le service placement prit son envol.

Par décret du 5 août 1995, la Communauté française de Belgique modifia fondamentalement l'organisation de tout l'enseignement supérieur en créant les Hautes Ecoles pluri-types (courts et longs rassemblés) et pluri-catégorielles.

Au départ à la retraite de Jean HEMPTINNE, le pouvoir organisateur demanda à Michel VAN KONINCKXLOO, directeur du graduat agricole et technique, puis directeur de catégorie au Hainaut occidental, d'assurer la coordination pédagogique de cette nouvelle entité éducative reprenant cette fois-ci les candidatures "agro" de Charleroi et de Tournai dans son giron.

A la même époque, en 1995, le graduat en chimie, spécialisation chimie industrielle (GRCI) se développa avec 130 diplômés au total.

L'année 1997-1998 marque un tournant important dans nos relations internationales puisqu'elle concrétise pour la toute première fois la mise en œuvre d'une stratégie européenne dans le cadre d'un contrat institutionnel SOCRATES. Dix-huit universités étrangères collaborent avec trois catégories de notre nouvelle Haute Ecole sous la responsabilité d'un seul coordinateur athois en l'occurrence notre confrère le professeur Jean-Philippe LAHOUSTE. Des missions d'enseignement de courte durée en France et en Italie impliquant cette fois des enseignants de l'agro sont venus s'ajouter aux flux déjà considérables de nos étudiants. L'autre fait marquant de cette année 1998 est l'ouverture, par décret, du deuxième cycle de l'ingénieur industriel aux diplômés du graduat sur base d'une passerelle personnalisée prélude à la future uniformisation des études supérieures en Europe (3-5-8).

En 1997, en graduat chimie, une spécialité Technologue de laboratoire (GRCT) issue du graduat en biochimie d'Irchonwelz dont la création doit remonter à 1961, existe avec 48 diplômés.
Dernière création en graduat Agronomie la spécialité agro-industries- Biotechnologie (GAIB) fut créé en 1998 avec 50 diplômés au total.

En 2001, 40 ème promotion des gradués chimie industrielle (GRCI).

Le 13 septembre 2003 les diplômes de la 50ème promotion des ingénieurs industriels en agronomie de l'HEPCUT (Haute Ecole Provinciale de Charleroi - Université du Travail) de Maffle (Ath) ont été remis dans les locaux de la Brasserie des Géants à Irchonwelz. A cette occasion, l'AIAth était particulièrement heureuse de présenter Monsieur Philippe TABARY de la commission européenne. Il nous a parlé de l'élargissement de la CE aux 25 pays ainsi que de la nouvelle Politique Agricole Commune (PAC) et des changements dans l'agriculture d'hier, d'aujourd'hui et de demain.
Philippe TABARY, ancien journaliste, est administrateur principal à la commission européenne à Bruxelles (direction générale de l'agriculture) où il s'occupe d'information agricole et des relations avec les milieux professionnels.

En 2003, création de notre site Internet www.purleux.be par notre confrère Pascal SAMAIN (Promo GRAT 93), déjà 8000 visites furent enregistrées spécialement pour la rubrique emploi de plus en plus étoffée managée d'une main de maître par notre confrère, secrétaire et vice-président de notre Association, Jacques HUART.

2004, l'année du répertoire des graduats.

Aller au haut